Africa Entertainment

30 personnes auraient été tuées lors de la bousculade de la croisade de l’église au Libéria

Au moins 30 personnes auraient été tuées à la suite d’une bousculade lors d’une croisade religieuse au Libéria.

Plusieurs reportages sur les réseaux sociaux du Libéria surveillés par African Entertainment ont révélé que parmi les morts se trouvaient une femme enceinte et 11 enfants.

L’incident, selon les rapports, s’est produit dans la nuit de mercredi 19 janvier 2022.

L’incident se serait produit à l’école New Kru Town D Tweah. Des gangs criminels communément appelés Zogos au Libéria auraient attaqué des personnes sur le terrain de la croisade, ce qui a conduit à la bousculade.

African Entertainment comprend que le pasteur A.B Koromah était l’hôte de la croisade mortelle.

Les zogos auraient tenté de voler des fidèles chrétiens lors de la croisade.

New Kru Town est l’une des zones les plus densément peuplées de Monrovia, la capitale du Libéria.

Le porte-parole de la police libérienne, Moses Carter, a déclaré aux médias que certains des criminels présumés portaient des couteaux alors qu’ils se rendaient sur le terrain de la croisade et attaquaient les fidèles.

Selon M. Carter, une personne, qui portait un couteau, a été arrêtée.

African Entertainment comprend que les corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital Redemption près du terrain de croisade.

Une station de radio privée basée à Monrovia, OK FM, a rapporté que le président libérien George Weah devait se rendre sur le terrain de la croisade aujourd’hui, jeudi 20 janvier 2022.

30 personnes auraient été tuées lors de la bousculade de la croisade de l’église au Libéria

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.