Africa Entertainment

La junte militaire limoge l’armée burkinabé et les chefs du renseignement

Les chefs de l’armée et du renseignement du Burkina Faso ont été limogés par la junte militaire qui a récemment pris le pouvoir dans le pays.
Le chef de l’armée, le général de brigade Gilbert Ouedraogo, a été remplacé par le chef de la junte, le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba.
Le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba est également président du Burkina Faso.
Le chef du renseignement, le colonel François Ouedraogo, a également été limogé.
Pendant ce temps, la junte – qui est officiellement connue sous le nom de Mouvement patriotique pour la préservation et la restauration (MPSR) – a restauré la constitution du Burkina Faso, qui a été suspendue après avoir renversé le président Roch Kaboré lors du coup d’État du 23 janvier 2022.

La junte militaire limoge l’armée burkinabé et les chefs du renseignement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.