Africa Entertainment

Porter un couvre-chef, parler en langues ne rend pas quelqu’un spirituel – Diana Asamoah

La musicienne de gospel ghanéenne primée à plusieurs reprises, l’évangéliste Diana Asamoah, s’est enfin ouverte sur son choix de mode actuel et pourquoi elle s’habille comme une diva de nos jours.
S’exprimant dans une vidéo auto-enregistrée et aperçue sur Instagram, l’évangéliste Diana Asamoah a été entendue dire qu’elle tuait pour le Christ.
Selon elle, porter un couvre-chef et parler en langues ne fait pas d’une personne une personne spirituelle. Elle a dit qu’elle s’habillait actuellement comme une diva non pour personne mais pour Dieu.
Elle a dit que sa façon de s’habiller n’était pas une mesure de spiritualité et a ajouté que même parler dans différentes langues ne signifiait pas que l’on était plus saint que les autres. Le musicien de gospel a déclaré qu’il y avait des moments où le mode de vie et l’habillement des gens pouvaient les amener à perdre leur mariage.
Elle a ajouté que parfois, être trop spirituel avait ses propres répercussions, car cela pouvait faire dévier la trajectoire et causer des dommages à sa vie personnelle.
L’évangéliste Diana Asamoah a insisté sur le fait que si vous voulez tuer, faites-le pour le Christ.
Elle poursuivit en disant que le fait qu’elle avait été appelée par Dieu ne signifiait pas qu’elle devait s’habiller en misère.

Porter un couvre-chef, parler en langues ne rend pas quelqu’un spirituel – Diana Asamoah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.